Bienvenue, Benvenguts, Welcome, Willkomen, Bienvenidos, Benvenuto, Binvignut, Benvenuti, Receber...

dimanche 19 décembre 2021

MERCREDI 22 DÉCEMBRE 2021 : LECTURE ET POÉSIE, AUJOURD'HUI, C'EST LE THÈME DE L'IVRESSE... ET DU VIN NATURE !

Ivresse dionysiaque, insensée, joyeuse, légère, lucide, lyrique, matinale, printanière, sexuelle, vertigineuse... à vos plumes, à vos mémoire !

Il faut être toujours ivre. Tout est là : c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.
Mais de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous.
Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est ; et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront : « Il est l'heure de s'enivrer ! Pour n'être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous ; enivrez-vous sans cesse ! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. »
Baudelaire, Le Spleen de Paris, XXXIII

Jugez combien l’ivresse est sainte,
Puisque avec deux verres d’absinthe
On peut doubler le firmament.
Ne riez pas, l’absinthe est bonne,
L’Écriture en parle beaucoup,
Et, quelque part, Dieu me pardonne !
Notre Seigneur en but un coup.
Musset

Ils buvaient de l’absinthe,
Comme on boirait de l’eau.
L’un s’appelait Verlaine,
L’autre, c’était Rimbaud.
Pour faire des poèmes
On ne boit pas de l’eau…
Barbara

Repas « à la bonne franquette » à 19h (plat unique 9). Réservation obligatoire au 68 74 20 19 35 heure d’ouverture (précisez si veggie)

Pour mémoire : Le 19 on reçoit nos amis "Les Orties de l'Auberge" ⏬⏬ (plus bas) et les 24 et 25 réservez votre exceptionnel repas de Noël ⏫⏫(plus haut)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de vos commentaires !